240 000 euros récoltés par Breitling au profit des enfants malades

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le 8 octobre dernier, à l’issue d’un dîner de charité organisé au sommet de La Samaritaine par les chefs Juan Arbelaez et Denny Imbroisi, la manufacture Breitling a récolté 240 000 euros au profit de l’association française Premiers de Cordée qui vient en aide aux enfants malades grâce au sport.

190 invités étaient présents, autour de Georges Kern, président de Breitlim, parmi eux Guillaume Canet, Martin Fourcade, Arsène Wenger, Jérémy Florès, Wilfried Mbappé, Vincent Clerc, Laury Thilleman, Ophélie Meunier, Léa Elui, Joey Starr, etc… La vente aux enchères orchestrée par Artcurial qui proposait 11 lots exclusifs a dépassé toutes les espérances avec un résultat de 240 000 euros. Cette somme est intégralement reversée à l’association Premiers de Cordée qui, depuis 1999, organise de nombreuses actions dans toute la France pour initier des enfants malades ou en situation de handicap à la pratique du sport. Pour officialiser ce partenariat, Breitling lance en parallèle une Superocean aux couleurs de l’association. Éditée en série limitée de 250 pièces, cette montre de 42 mm de diamètre affiche un cadran noir, des index luminescents et des chiffres sur le rehaut du même bleu turquoise que celui du logo de Premiers de Cordée dont la mascotte - un jeune sportif nommé Axel - est gravée sur le fond de boîte. Une grande partie des recettes des ventes de ce collector sera reversée à l’association.

Lire aussi.Breitling, une nouvelle façon de mesurer le temps


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles