Les 25 stades sportifs les plus chers du monde

Arthur Herniou
·3 min de lecture
stades plus chers
stades plus chers

D’un demi à plus du milliard d’euros, le coût de la construction des 25 enceintes sportives les plus chères dans le monde.

Bien que freinée par le contexte actuel, le sport connait depuis quelques années une course aux montants, qui se traduit par les transferts, les salaires, mais aussi les infrastructures. Ces dernières font la fierté des propriétaires, qui en veulent toujours de plus grandes, plus impressionnantes et plus fonctionnelles. Le quotidien américain USA Todaya répertorié les 25 stades les plus chers au monde, au moment de leur construction, hors rénovations.

Les Etats-Unis possèdent 17 des 25 enceintes les plus couteuses au monde

Parmi ceux-ci, 17 sont situé aux Etats-Unis, et la plupart ont été construits pour accueillir des équipes de football américain. A l’image du MetLife Stadium, dans le New Jersey, inauguré en 2010, et qui sert aux New York Jets et aux Giants de New York. Ce dernier à coûté environ 1,4 milliard d’euros, soit 200 M€ de plus que leur voisin, celui des Yankees, dans le Bronx. Mais, bien souvent, ces stades ont plusieurs fonctions. Au delà du fait que la plupart organisent des concerts et autres événements, certains sont multisports. La Little Caesars Arena, par exemple, accueille les Detroit Red Wings (hockey sur glace), mais aussi l’équipe de NBA des Detroit Pistons.

Trois stades anglais parmi les plus chers du monde

A côté de ces mastodontes américains, aucun Français, et très peu d’Européens. On n’en trouve qu’en Russie, avec deux stades : l’un à Sochi et l’autre à Saint-Pétersbourg (construits pour les JO 2014 et la Coupe du Monde de football 2018), et en Angleterre. Trois infrastructures sportives outre-manche sont dans les 10 plus chères du monde, et elles accueillent toutes du football. Dixième, l’Olympic Stadium de Londres a coûté environ 835,2 M€ et héberge le club de West Ham depuis sa création en 2012, en l’honneur des Jeux olympiques de la même année. Devant lui, l’emblématique Wembley, maison de l’équipe nationale d’Angleterre, évalué à près de 929,8 M€. Enfin, le plus cher des stades européens, mais aussi le plus récent : le Tottenham Hotspur Stadium, qui a vu le jour l’année dernière, après une somme proche de 1,1 milliard d’euros investis.

Les 25 stades les plus chers du monde

25. Baku Olympic Stadium (Bakou) : 507,2 millions d’euros
24. Fisht Olympic Stadium (Sotchi) : 509,7 M€
23. Paul Brown Stadium (Cincinnati) : 523,2 M€
22. NRG Stadium (Houston) : 527,5 M€
21. Estadio Nacional (Brasilia) : 534,7 M€
20. Ford Field (Detroit) : 556,2 M€
19. Lincoln Financial Field (Philadelphie) : 563,8 M€
18. Saint Petersburg Stadium (Saint-Pétersbourg) : 566,4 M€
17. SunTrust Park (Atlanta) : 568 M€
16. Nissan Stadium (Yokohama) : 572,9 M€
15. Marlins Park (Miami) : 578,2 M€
14. Little Caesars Arena (Detroit) : 619,6 M€
13. Lucas Oil Stadium (Indianapolis) : 669,5 M€
12. Citi Field (New York) : 690,6 M€
11. Nationals Park (Washington, D.C.) : 715,1 M€
10. Olympic Stadium (Londres) : 835,2 M€
9. Barclays Center (New York) : 845,3 M€
8. Wembley Stadium (Londres) : 929,8 M€
7. US Bank Stadium (Minneapolis) : 929,8 M€
6. Tottenham Hotspur Stadium (Londres) : 1,1 milliard d’euros
5. Levi’s Stadium (Santa Clara) : 1,1 milliard d’euros
4. AT&T Stadium (Arlington) : 1,1 milliard d’euros
3. Mercedes-Benz Stadium (Atlanta) : 1,2 milliard d’euros
2. Yankee Stadium (New York) : 1,2 milliard d’euros
1. MetLife Stadium (East Rutherford) : 1,4 milliard d’euros