Les 43 points de Lauri Markkanen envoient la Finlande en quarts de finale de l'Euro

Lauri Markkanen a été immense en huitièmes de finale face à la Croatie. (FIBA)

La Finlande, menée par sa star NBA Lauri Markkanen, auteur d'un match d'anthologie, a dominé la Croatie (94-86) et retrouvera l'Espagne en quarts de finale.

Il a surgi, tendu sa main droite malgré le marquage de deux joueurs croates et effleuré la balle du bout des doigts. Il restait un dixième de seconde à jouer dans le troisième quart-temps, le match entre la Finlande et la Croatie était toujours indécis (65-65), mais l'assistance, dans la Mercedes-Benz Arena de Berlin, en voyant Lauri Markkanen réussir cette improbable claquette, savait déjà qu'elle vivait un moment spécial.

L'ailier-fort (2,13 m, 25 ans) révélé lors de l'Euro 2017 organisé chez lui, en Finlande, était, à l'image de ce tir miraculeux au buzzer, sur une autre planète, dimanche après-midi. Celle des Giannis Antetokounmpo (41 points), Luka Doncic (47 points), qui avaient déjà passé la barre des 40 en ce début d'Euro. Markkanen s'est invité au festin des ogres en totalisant de son côté 43 points, intégrant instantanément le top 10 des performances offensives les plus prolifiques de l'histoire de l'Eurobasket.

Le top 10 offensif de l'histoire de l'Euro

1. Eddy Terrace (BEL), 63, 1957,
2. Luka Doncic (SLV), 47, 2022,
3. Nikos Galis (GRE), 46, 1983,
4. Nikos Galis, 45, 1989,
5. Nikos Galis, 44, 1987 (deux fois),
Doron Jamchy (ISR), 44, 1987,
Nenad Markovic (BIH), 44, 1997 ;
9. Lauri Markkanen (FIN), 43, 2022,
Nikos Galis, 43, 1989,
Dirk Nowitzki (ALL), 43, 2001

Auteur de 26 points au retour des vestiaires, 12 dans le money-time pour définitivement éloigner les Croates (94-86, 23 points pour Bojan Bogdanovic), en frappant dans tous les registres et avec une réussite impressionnante (19 sur 29, 2 sur 6 à 3 points, 9 rebonds, 3 passes, 3 interceptions, 0 balle perdue, soit 47 d'évaluation !), Markkanen a marqué les esprits.

« Je suis fier des joueurs. Quoi qu'il soit arrivé dans le match, je vois que les joueurs prennent du plaisir sur le parquet, et c'est pourquoi ils veulent rester un peu plus longtemps, soulignait l'entraîneur de la Finlande et de Strasbourg, Lassi Tuovi. Quant à Lauri, devrait-il faire partie d'un "Big Four" avec Giannis (Antetokounmpo), Luka (Doncic), et Nikola (Jokic) ? Peut-être, mais comme vous le voyez, il ne cherche pas cette attention, et cela me convient très bien aussi. S'il peut rester un joueur "lambda" et éviter les spotlights, c'est aussi bien. Mais jusque-là, il s'en sort très bien. »

Au terme de ce match historique, qui permet aux « Susijengi » (le gang des loups, surnom de la sélection) de renouer avec un top 8 européen pour la première fois depuis 1967, après une ultime flèche à 3 points de leur héros, les loups hurlaient en tribunes. Mardi (17 h 15), la Finlande affrontera l'Espagne, tombeuse de la Lituanie samedi, en quarts de finale, avec en ligne de mire une demie potentielle contre l'hôte allemand, ou la Grèce, grandissime favorite de son huitième contre la République tchèque (dimanche 20 h 45).

La Pologne élimine l'Ukraine

Dans le premier huitième de finale de la journée, la Pologne a battu l'Ukraine (94-86), en faisant la différence en deuxième mi-temps. Les Polonais retrouveront la Slovénie de Luka Doncic en quarts de finale mercredi.

lire aussi

Toute l'actualité de l'Eurobasket