431 km en 97 h pour Claire Bannwarth, nouvelle reine de la Spine Race

(archive). (UTMB)

L'ultra-traileuse française Claire Bannwarth a remporté, ce mercredi, le classement féminin de la Montane Winter Spine Race (431 km et 11 000 m de dénivelé positif) en Angleterre, après plus de 97 heures de course.

De la neige, du froid et du vent. C'est dans des conditions difficiles que la Française Claire Bannwarth a décroché la première place chez les femmes de la Montane Winter Spine Race, épreuve redoutable longue distance de 431 km et 11 000 m de dénivelé positif, au nord de l'Angleterre.

97 h pour 431 km et 11 000 m de dénivelé positif

L'ultra-traileuse de 33 ans a franchi la ligne d'arrivée après 97 h 39'58'' d'effort, à Kirk Yetholm, en Ecosse. Cinquième du classement général (hommes et femmes confondus), remporté par l'Anglais Damian Hall en 84 h 36'24'', elle a relégué sa première poursuivante, Hannah Rickman, à plus de 23 heures (2e, 121 h 23'52'').

Ancienne membre de l'Équipe de France de fleuret dans les catégories juniors, Bannwarth prend désormais du plaisir à courir des ultras. En 2022, elle a terminé 21e de l'Ultra-Trail du Mont Blanc, avant de s'illustrer au mois d'octobre lors de la Diagonale des Fous à La Réunion, 11e.

lire aussi : Toute l'actualité aventure