Les 5 plus grosses humiliations dans le derby entre l'AS Saint-Etienne et l'Olympique Lyonnais

Coralie Salle
·1 min de lecture
  • 24 janvier 2021 : une supériorité très claire et un record

C'était la rencontre des opposés. Privé d'Houssem Aouar, l'Olympique Lyonnais, troisième de Ligue 1, se déplace à Geoffroy-Guichard pour le 122e derby de l'histoire. Les Stéphanois, 16e en championnat, comptent sur ce match de gala pour tenter de lancer la machine. Et finalement, ils ont sombré. Les Gones collent une "manita" à leur rival de toujours (5-0). De plus, grâce à cette victoire, ils sont passés pour la première fois depuis 1956, devant les Verts au nombre de victoires dans le derby (45 à 44). Une soirée riche en émotions pour les hommes de Rudi Garcia.

• 5 novembre 2017 : une "manita" et une polémique

Souvenez-vous quand, il y a quelques années, les supporters pouvaient encourager leur équipe au stade. Dans un derby bouillant, l'Olympique Lyonnais bat son meilleur ennemi à Geoffroy Guichard (5-0). Un score lourd, qui ne va même pas être l'attraction de la soirée. En effet, après avoir marqué le cinquième but, le capitaine des Gones, Nabil Fekir, enlève son maillot et le brandit devant le kop stéphanois, pour célébrer sa réalisation. Cette humiliation ne passe pas pour les supporters, qui envahissent la pelouse....

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi