Les 5 matches clés qui ont ramené Toulouse en Ligue 1

·4 min de lecture

Deux ans après l'avoir quittée, Toulouse retrouvera la Ligue 1 la saison prochaine grâce à son succès contre Niort (2-0), ce lundi. Retour sur un exercice triomphal en cinq matches.

Au printemps 2020, le TFC avait dévalé en Ligue 2 après dix-sept ans de présence ininterrompue parmi l'élite hexagonale. S'il avait faibli dans la dernière ligne droite la saison passée, avant de chuter en barrages face à Nantes (1-2, 1-0), il termine cette fois au sprint, au point de s'être adjugé son visa pour la Ligue 1 dès la trente-cinquième journée. Son succès face à Niort (2-0) lui a permis de se propulser dès ce lundi dans la stratosphère du foot français. Retour en cinq matches sur un exercice triomphal.

lire aussi

Les chiffres de la montée de Toulouse en Ligue 1

Le premier carton

Nancy-Toulouse : 0-4 (2e journée)

Lors de la journée d'ouverture, à domicile, le TFC a concédé deux buts et perdu autant de points contre l'AC Ajaccio (2-2). Un duel prémonitoire entre deux des principaux animateurs de la saison à venir. Alors, ce déplacement sur le terrain de Nancy est l'occasion, déjà, de faire oublier ce faux départ et d'augurer la folie offensive des mois à suivre : les Violets s'imposent 4-0, avec notamment un doublé de Rhys Healey, aux deux extrémités du score (1e, 70e). Mais un autre joueur toulousain s'illustre, annonçant là aussi la lourde tendance 2021-2022 : Branco van den Boomen, auteur de trois passes décisives.

La mini-remontada

Paris FC-Toulouse : 2-2 (13e journée)

En ce 23 octobre, le TFC débarque au Stade Charléty fort d'une place de leader et d'une confiance gonflée par le succès précédent contre Auxerre : 6-0 ! Pourtant, les Violets atteignent la pause avec un débours (0-2) qui ne correspond pas à la physionomie de la première période, qu'ils ont dominée. Mais deux contres ont hissé le PFC en tête et validé sa stratégie minimaliste, bloc bas et transitions. La réaction des Toulousains leur permet de grappiller un point et de rester accrochés tout en haut de la division : Diakité réduit le score sur corner (52e), puis Healey, suite à un magnifique enchaînement, offre à son équipe un résultat nul largement mérité (85e).

Healey puissance quatre

Toulouse-Sochaux : 4-1, (16e j.)

A l'instant d'accueillir Sochaux (4e), juste deux points derrière lui, Toulouse est un premier de la classe qui gribouille un peu sur ses copies depuis quelques temps. Trois résultats nuls successifs viennent en effet de freiner son élan. Ce match au sommet revêt donc une importance capitale pour les hommes de Philippe Montanier, qui prennent très vite les devants grâce à Healey (25e). Si Weissbeck égalise douze minutes après, l'avant-centre anglais étire ensuite sa réussite devant le but de façon prodigieuse : trois autres réalisations (53e, 59e, 76e) lui permettent d'inscrire le premier quadruplé de sa carrière professionnelle.

Sommés de l'emporter

Toulouse-Paris FC : 2-1 (31e j.)

Le 2 avril, le leader toulousain accueille son dauphin, qui a quand même besoin d'une longue vue pour le regarder au classement : le Paris FC se situe sept points derrière. Un succès le rapprocherait à très grands pas de la montée. C'est pourtant Lopez (15e) qui ouvre le score pour le club francilien. Mais Diakité (62e) et l'inévitable Healey (85e) font définitivement basculer le match et la saison du bon côté. Le TFC, avec dix longueurs d'avance sur le PFC, a quasiment tous ses crampons en Ligue 1.

La dernière bataille

Toulouse-Niort : 2-0 (35e j.)

Ce lundi, après le match nul d'Auxerre à Caen (1-1), le « Téfécé » savait ce qui lui restait à faire pour valider officiellement sa montée. Une victoire contre Niort suffisait. Dans un Stadium enflammé et impatient d'exulter, les joueurs de Philippe Montanier ont rempli leur contrat en s'imposant sans trembler (2-0), grâce à deux buts du capitaine Brecht Dejaegere (21e) et de l'attaquant Ado Onaiwu (78e). Au coup de sifflet final, le terrain a été envahi par les supporters dans une ambiance de fête qui a duré de longues minutes pour saluer le retour de la Ville Rose dans l'élite du football français.

lire aussi

Toute l'actu du Toulouse FC

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles