Du 50-50 pour Payet, Radonjic peut-être opéré... l’OM dans l’inconnu face à Lille

RMC Sport

André Villas-Boas marche sur des oeufs. L’effectif trop court dont il dispose, privé de Dario Benedetto, qui "a fait des soins", l’oblige à mesurer les risques qu’il encourt avec un joueur blessé, mais également à repousser certaines séances de travail. Absent à Lyon (1-0) en quart de finale de la Coupe de France, Nemanja Radonjic souffre bien d’une pubalgie, comme pouvait le laisser penser l’intervention de son entraîneur cette semaine.

Ce vendredi, en conférence de presse, André Villas-Boas a confirmé la nouvelle. "Radonjic a un problème de pubalgie et on va décider où non s'il va être opéré, a annoncé le technicien portugais. Il est disponible pour le match de Lille. Concernant l’opération, c’est une décision à prendre après le match. Avec la douleur qu’il a, il ne peut pas s’entraîner."

Une grosse contracture pour Payet

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

L’absence de l’attaquant serbe pourrait s’étirer à "trois semaines environ" si le joueur devait être opéré, a déclaré André Villas-Boas. Une réflexion est en cours le concernant, tout comme Dimitri Payet, dont la participation au match à Lille est incertaine.

"Dimitri Payet est bien, mais il a une grosse contracture. Il reste à 50-50 pour le match. Dans son cas, il est surtout question de la gestion du risque." Rassurant concernant Hiroki Sakai et Steve Mandanda, André Villas-Boas a également donné des nouvelles de Florian Thauvin.

"Thauvin ne reviendra pas avant le mois de mars, a...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi