50 ans après, les Milwaukee Bucks sont de nouveau champions NBA

·1 min de lecture
50 ans après, les Milwaukee Bucks sont de nouveau champions NBA
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

par Arthur Cremers (iDalgo)

Mené 3-2 par Milwaukee, Phoenix n'avait pas d'autre choix que la victoire cette nuit pour rester en vie dans les finales NBA. Malheureusement pour eux, Giannis Antetokounmpo voulait en finir. Malgré une première période à l'avantage des Suns qui avaient pourtant subi un 29-16 dans le premier quart-temps, le Grec de 26 ans a mis le turbo au retour des vestiaires. Avec 50 points, 14 rebonds, 5 contres et 2 passes, le n°34 de Milwaukee a mis tout le monde d'accord pour mener les siens vers une victoire 105-98 qui s'est dessinée au cours des douze dernières minutes. Malgré la grosse maladresse de Jrue Holiday, les hommes de Mike Budenholzer offrent le deuxième titre de champion NBA à leur franchise, 50 ans après le premier. Chris Paul, quant à lui, ne parvient toujours pas à mettre la main sur la bague et cette occasion était peut-être la plus belle, mais potentiellement sa dernière. Ce dernier, effacé depuis le début de cette série, a pourtant réalisé une bonne partie en compilant 26 points et 5 passes. Mais cela n'aura pas suffi face au monstre Giannis Antetokounmpo qui a obtenu le trophée de MVP des finales, après avoir déjà remporté deux fois le MVP de saison régulière et le titre de défenseur de l'année à une reprise.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles