Les 50 frères de l'ombre (du 10e au 2e)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.



Des débuts à l'OM en 1986, une fin à l'OM en 1996 et au milieu de tout ça : Rennes, Meaux, Antwerp, Angers, La Rochelle, Ujpest et Stockport County. La carrière de Joël Cantona vaut ce qu'elle vaut et elle a tout de même été marquée par un titre de champion de France de D2 en 1995 (13 matchs, 2 buts) aux côtés des Barthez, Casoni et Cascarino. Insuffisant pour faire oublier à Joël qu'il n'arrivait pas à la cheville de son génie de frère.

Comme si Joël n'avait pas saisi que son frère Eric était une immense star à qui tout sourit et que sa vie a lui était un peu plus poussive, ces salopards de rasoirs Bic lui demandent en 1995 de s'associer au King le temps d'une publicité. " Bonjour, je m'appelle Eric ", envoie d'emblée l'attaquant de Manchester United. " Eh ben moi je m'appelle Joël ", lui répond benoîtement son cadet…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles