Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire du PSG (du 10e au 6e)

SO FOOT



Après une Coupe du monde peroxydée avec le Nigeria et un transfert record de 100 millions de francs en provenance de Fenerbahçe, il suffit de 120 secondes à Jay-Jay Augustine Okocha pour marquer au fer rouge les cœurs parisiens. Ce 8 août 1998, le PSG perd 3-1 contre Bordeaux, mais le but du Parisien demeure un classique de la première division. Alors qu'il vient d'entrer en jeu, la star des Super Eagles efface deux défenseurs girondins avant de mettre Ulrich Ramé en PLS sur une frappe d'anthologie. Le vertige est immense. L'espoir sera vite déçu. En trois années sous le maillot parisien, Jay-Jay ne remporte aucun titre, fait partie du naufrage contre la Corogne, alterne l'incroyable et l'exécrable avec une régularité qui force l'admiration. Reste, au milieu des regrets, le souvenir de gestes exceptionnels, comme les trois pas de sa célèbre feinte qui l'a rendu célèbre. Soliste…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages