Il y a 7 ans : la dernière victoire d'Enstone en F1

Benjamin Vinel
motorsport.com

De Benetton à Lotus en passant par Renault, l'écurie basée à Enstone a déjà remporté 49 victoires en Formule 1, dont la dernière au Grand Prix d'Australie 2013.

Lire aussi :

C'était un 17 mars : Schumacher et Montoya s'accrochent

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

L'équipe portait alors le nom de Lotus, et s'était imposée l'année précédente à Abu Dhabi avec . La manche d'ouverture de la saison 2013 ne s'annonçait pas particulièrement disputée, avec le doublé aisé des Red Bull de Sebastian Vettel et Mark Webber en qualifications, et pourtant ! Räikkönen, septième sur la grille au volant de l'E21, s'est défait de Webber (privé de KERS) et de Nico Rosberg au départ, avant de dépasser l'autre Mercedes, celle de Lewis Hamilton, au tour suivant.

Vettel était alors en tête devant les pilotes Ferrari, Felipe Massa et Fernando Alonso. Or, tandis que ce trio exécutait une stratégie à trois arrêts au stand, Räikkönen est parvenu à n'en faire que deux ; grâce à une excellente gestion des pneus, il s'est imposé avec 12 secondes d'avance sur l'Espagnol, 22 sur l'Allemand et 34 sur le Brésilien, signant de surcroît le meilleur tour en course malgré des gommes plus usées.

Depuis lors, malgré les ambitions de Renault, l'écurie n'a plus gagné – ni même signé le moindre podium depuis que le Losange a repris le contrôle de l'équipe fin 2015.

Lire aussi :

Renault ne dirait pas non à Vettel mais préfère miser sur l'avenir

Le Grand Prix d'Australie 2013 en photos

Cliquez sur les flèches pour passer d'une image à l'autre

Sebastian Vettel, Red Bull Racing, fête sa pole

Sebastian Vettel, Red Bull Racing, fête sa pole <span class="copyright">Andrew Ferraro / Motorsport Images</span>
Sebastian Vettel, Red Bull Racing, fête sa pole Andrew Ferraro / Motorsport Images

Andrew Ferraro / Motorsport Images

Jules Bianchi, Marussia MR02

Jules Bianchi, Marussia MR02 <span class="copyright">Alastair Staley / Motorsport Images</span>
Jules Bianchi, Marussia MR02 Alastair Staley / Motorsport Images

Alastair Staley / Motorsport Images

Kimi Räikkönen, Lotus F1 Team E21

Kimi Räikkönen, Lotus F1 Team E21 <span class="copyright">Sutton Motorsport Images</span>
Kimi Räikkönen, Lotus F1 Team E21 Sutton Motorsport Images

Sutton Motorsport Images

Podium : le vainqueur Kimi Räikkönen, Lotus

Podium : le vainqueur Kimi Räikkönen, Lotus <span class="copyright">Glenn Dunbar / Motorsport Images</span>
Podium : le vainqueur Kimi Räikkönen, Lotus Glenn Dunbar / Motorsport Images

Glenn Dunbar / Motorsport Images

Podium : Alan Permane, ingénieur de course Lotus F1, le second Fernando Alonso, Ferrari, le vainqueur Kimi Räikkönen, Lotus F1 Team, le troisième Sebastian Vettel, Red Bull Racing

Podium : Alan Permane, ingénieur de course Lotus F1, le second Fernando Alonso, Ferrari, le vainqueur Kimi Räikkönen, Lotus F1 Team, le troisième Sebastian Vettel, Red Bull Racing <span class="copyright">Sutton Motorsport Images</span>
Podium : Alan Permane, ingénieur de course Lotus F1, le second Fernando Alonso, Ferrari, le vainqueur Kimi Räikkönen, Lotus F1 Team, le troisième Sebastian Vettel, Red Bull Racing Sutton Motorsport Images

Sutton Motorsport Images

Podium : le vainqueur Kimi Räikkönen, Lotus, deuxième place Fernando Alonso, Ferrari, troisième place Sebastian Vettel, Red Bull Racing

Podium : le vainqueur Kimi Räikkönen, Lotus, deuxième place Fernando Alonso, Ferrari, troisième place Sebastian Vettel, Red Bull Racing <span class="copyright">LAT Images</span>
Podium : le vainqueur Kimi Räikkönen, Lotus, deuxième place Fernando Alonso, Ferrari, troisième place Sebastian Vettel, Red Bull Racing LAT Images

LAT Images

À lire aussi