Les 8 joueurs qui ont disputé cinq Coupes du monde en images

Gianluigi Buffon (Italie), Lionel Messi (Argentine) et Guillermo Ochoa (Mexique) font partie des joueurs ayant participé à cinq Coupes de monde.

Lionel Messi, Cristiano Ronaldo, Guillermo Ochoa et Andrés Guardado participent au Qatar à leur cinquième Coupe du monde. Ils rejoignent un cercle très fermé qui n'était composé que de quatre joueurs avant cette édition.

Surnommé « El Cinco Copas » en référence à ses cinq Coupes du monde disputées, le gardien Antonio Carbajal (48 sélections) est le premier joueur de l'histoire à avoir atteint ce palier avec le Mexique entre 1950 et 1966. Aujourd'hui âgé de 93 ans, Carbajal a réalisé l'essentiel de sa carrière au FC León, où il a joué pendant seize saisons.

Lors de la Coupe du monde 1998, organisée en France, le milieu de terrain allemand Lothar Matthäus (150 sélections, 23 buts) a disputé sa cinquième Coupe du monde après 1982, 1986, 1990 et 1994. Capitaine et champion du monde en 1990 avec la RFA, l'ancien joueur du Bayern Munich a également remporté le Ballon d'Or la même année. Il est le joueur le plus capé dans l'histoire de l'Allemagne et le recordman du nombre de matches joués dans la compétition (25).

Gianluigi Buffon (176 sélections) aurait pu devenir le premier joueur à disputer six Mondiaux, mais la non-qualification de l'Italie en Russie, il y a quatre ans, l'a cantonné à cinq Coupes du monde (1998, 2002, 2006, 2010 et 2014) et une retraite internationale provoquée par l'élimination de la Squadra Azzurra, en barrages, en 2017. Avec 685 matches sous le maillot de la Juventus Turin, le gardien champion du monde 2006 (photo), âgé de 44 ans, est toujours en activité du côté de son club formateur, Parme, en Serie B.

Le défenseur central de formation Rafael Marquez (117 sélections, 17 buts) a la particularité d'avoir porté le brassard de capitaine sur cinq Coupes du monde (2002, 2006, 2010, 2014 et 2018) avec le Mexique. Au Mondial russe, face au Brésil en huitièmes de finale (défaite 2-0, le 2 juillet 2018), l'ancien joueur du FC Barcelone a joué l'ultime match de sa carrière de footballeur, à l'âge de 39 ans.

Considéré comme l'un des meilleurs joueurs de tous les temps, Lionel Messi (166 sélections, 92 buts) participe à sa dernière Coupe du monde avec l'Argentine (sa première était en 2006). Le septuple Ballon d'Or, qui court toujours après le titre mondial, n'était pas loin de s'en emparer en 2014 (vaincu en finale par l'Allemagne, 1-0, le 13 juillet). Cette année, l'Albiceleste a mal débuté la compétition avec une défaite contre l'Arabie saoudite (photo, 1-2) dès la première journée de la phase de groupes.

Capitaine du Mexique pendant cette Coupe du monde, Guillermo Ochoa (133 sélections), 37 ans, est le leader de cette nation qui dispute son huitième Mondial d'affilée. Il s'est distingué dès son premier match face à la Pologne (0-0, le 22 novembre) en repoussant un penalty de Robert Lewandowski (photo, 58e). Passé par l'AC Ajaccio entre 2011 et 2014, « Memo » Ochoa était remplaçant en 2006 et 2010 avant devenir le titulaire indiscutable.

Face au Ghana (3-2), Cristiano Ronaldo (192 sélections, 118 buts) est encore un peu plus rentré dans l'histoire en ouvrant le score sur penalty (photo, 65e) pour le Portugal. Il est le premier joueur à avoir marqué dans cinq Coupes du monde différentes. Il a inscrit par la même occasion son huitième but en dix-huit rencontres de Coupe du monde.

Un quatrième Mexicain vient compléter le top 8 en la personne d'Andrés Guardado (180 sélections, 28 buts), devenu depuis peu le joueur le plus capé de sa sélection. Le milieu polyvalent du Betis Séville a participé à sa première Coupe du monde en 2006, comme son compatriote Guillermo Ochoa.