Abandon de Jannik Sinner, Andrey Rublev est en quarts de finale de Roland-Garros

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Jannik Sinner n'ira pas plus loin que les huitièmes. (N. Luttiau/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Touché au genou gauche, l'Italien Jannik Sinner, pourtant bien parti, a dû abandonner son huitième de finale face au Russe Andrey Rublev (1-6, 6-4, 2-0, ab.).

Les pétards ont fait long feu en début de soirée, lundi, sur le court Suzanne-Lenglen. Entre Andrey Rublev, n°7 mondial, et Jannik Sinner (11e), on ne s'attendait pas à ce que l'un et l'autre récitent des vers. Cogneurs référencés sur le circuit, ces deux-là ne sont pas véritablement des poètes, mais la bagarre à grands coups droits a tourné court, elle aussi.

Touché au genou gauche depuis son match précédent face à Mackenzie McDonald, l'Italien a été contraint à l'abandon, après avoir senti une vive douleur sur ce même genou, à 2-1 dans le deuxième set, sur une reprise d'appui. Après l'intervention du kiné et un temps-mort médical, Sinner, qui avait parfaitement entamé le match et remporté aisément le premier set, a bien tenté de poursuivre, mais il était visiblement trop en difficulté sur les courses latérales et les appuis lourds et a préféré jeter l'éponge en début de troisième manche (1-6, 6-4, 2-0, ab.).

Andrey Rublev, bien mieux en place et plus tranchant dans le deuxième set, retrouvera donc les quarts de finale à Roland-Garros, comme en 2020, où il avait été battu par Stefanos Tsitsipas. Le Russe affrontera le vainqueur du dernier huitième de finale restant à disputer, lundi en night session, entre son compatriote Daniil Medvedev et le Croate Marin Cilic.

lire aussi

Sinner-Rublev : le film du match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles