Abdeslam Ouaddou : "Je ne retournerai jamais au Qatar, j'y ai vu des choses atroces"

Allez-vous regarder cette Coupe du Monde ?
Une Coupe du Monde, c'est tous les quatre ans. Les amateurs du football attendent cette date avec beaucoup d'impatience et j'en suis un. Je vais la regarder.

En 2012, vous aviez appelé à réattribuer cette Coupe du Monde à la suite de votre expérience dans deux clubs qataris ?
Pendant cinq ans, avec l'aide de la International Trade Union Confederation (Confédération syndicale internationale) nous avons tenté d'éclairer les esprits sur les conditions de vie sur place vu que j'y avais vécu. J'avais bien réalisé les atrocités que subissaient ces travailleurs. On a donné des conférences en Allemagne, en Angleterre, au Danemark, aux Etats-Unis, en Ecosse… Il y avait des oreilles attentives, mais ce n'est pas allé plus loin.

"En 2012, il y avait encore le…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com