Abdoulaye Sow (vice-président de la Fédération sénégalaise de football) : « Nous devrons compter sans Sadio Mané pour les premiers matches »

Malgré sa présence dans la liste du Sénégal, Sadio Mané est toujours diminué par sa blessure au péroné droit. (S. Walther/Eibner/EXPA/Presse Sports)

Abdoulaye Sow, vice-président de la Fédération sénégalaise de football, est revenu sur la blessure de Sadio Mané (92 sélections). Selon lui, la star sénégalaise va manquer les premiers matches de la compétition.

La blessure de Sadio Mané - contractée au péroné droit le 8 novembre contre le Werder Brême (6-1) en Bundesliga - a bouleversé la sélection sénégalaise. Un temps annoncé forfait, l'attaquant de 30 ans (92 sélections) a bien été intégré dans la sélection qui se déplacera au Qatar pour la Coupe du monde (20 novembre - 18 décembre).

« Il ne faut pas trop pleurnicher »Interrogé à ce sujet mardi, Abdoulaye Sow, vice-président de la Fédération sénégalaise de football, a été très clair : « Il faut essayer de surmonter tout cela et rien que la force et la présence de Sadio devraient pouvoir renforcer la dynamique de groupe. Mais, pour le reste, il faut dire aux Sénégalais ce qui s'est réellement passé : Sadio est blessé, il faut faire avec et ne pas trop pleurnicher. [...] Nous devrons compter sur les premiers matchs sans Sadio et gagner sans Sadio ».

Le Sénégal jouera son premier match le 21 novembre contre les Pays-Bas (17 heures).

lire aussi : Liste, équipe type, ambitions, calendrier... La fiche du Sénégal lors de la Coupe du monde