AC Milan, un nouveau propriétaire avant un nouveau stade ?

Les supporters de l'AC Milan pourraient déménager en banlieue d'ici quelques mois. (FEVRE/L'Équipe)

Dans la Gazzetta dello Sport de ce mercredi, le maire de Sesto San Giovanni, banlieue nord de Milan, confirme que le futur patron de l'AC Milan, dans la foulée de la signature du protocole de rachat du club, a visité un site de sa commune pour y construire le nouveau stade des Rossoneri.

C'est officiel depuis ce mercredi : l'AC Milan change de propriétaire. Le vainqueur du Scudetto 2021-2022 va passer du fonds d'investissement américain Elliott Management, à la tête des Rossoneri depuis 2018, au RedBird Capital Partners, un autre groupe financier américain, qui a des participations dans deux franchises américaines de base-ball (New York Yankees et Boston Red Sox) et possède déjà en Europe le Toulouse FC.

lire aussi

Toulouse : RedBird, un fonds hyperactif

Un Milan valorisé à 1,2 milliard d'euros

Gerry Cardinale, le patron du groupe RedBird, a signé ce mardi dans la capitale lombarde un accord définitif pour l'acquisition de l'AC Milan, accord valorisé à 1,2 milliard d'euros et qui doit conduire à un changement de propriété d'ici septembre 2022. « La philosophie d'investissement de RedBird et les résultats obtenus dans le monde du sport ont démontré que les clubs de football peuvent avoir du succès sur le terrain, tout en maintenant un profil financier soutenable », a commenté Cardinale dans le communiqué de l'AC Milan officialisant l'opération.

Gerry Cardinale a aussi profité de sa présence à Milan pour visiter le site où il pourrait construire le nouveau stade du tout frais champion d'Italie. C'est ce que révèle Roberto Di Stefano, maire de la ville de Sesto San Giovanni, ce mercredi dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport, l'un des trois quotidiens sportifs italiens.

Roberto Di Stefano, maire de la ville de Sesto San Giovanni

« Je lui ai clairement fait comprendre que notre cité a plusieurs atouts majeurs, dont celui d'être proche du centre de Milan »

« Gerry Cardinale est venu dans notre commune visiter la zone disponible pour y édifier le stade et l'aire commerciale que l'AC Milan entend développer, ceci sur une surface totale de 130 000 mètres carrés », a indiqué l'édile de la ville située dans la banlieue nord de Milan. « Je lui ai clairement fait comprendre que notre cité a plusieurs atouts majeurs, dont celui d'être proche du centre de Milan. De fait, nous sommes à un quart d'heure de métro de Piazza del Duomo (Place de la cathédrale, dans l'hypercentre de la capitale lombarde), ainsi que de l'aéroport de Linate. »

L'Inter aussi dans la danse ?

Roberto Di Stefano s'est déclaré optimiste quant à l'issu d'un projet qui « pourrait être lancé dans un laps de temps de dix-huit mois », alors que le projet de construction d'un nouveau stade à côté de l'actuelle enceinte de San Siro est pour l'instant bloqué au plan administratif. Reste à voir si les dirigeants de l'Inter Milan, autre pensionnaire du stade Giuseppe Meazza, décideront de se joindre à l'AC Milan sur cette option Sesto San Giovanni.

lire aussi

L'imbroglio San Siro, le stade de l'AC Milan et de l'Inter, qui devrait être démoli

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles