Animal en fin de vie : tous les conseils d'un vétérinaire pour traverser cette épreuve

infinityyy / iStock

Christophe Dos Santos, vétérinaire à la clinique Les Vétos Parisiens (@vetosparisiens), à Paris, donne les clefs pour comprendre comment accompagner son animal en fin de vie. Car oui, il est possible d'accompagner son animal lorsqu'il souffre dans les derniers moment de sa vie. Mais attention à faire les bons choix et à respecter les conseils de votre vétérinaire. Voici tout ce qu'il faut savoir.

Découvrez aussi les conseils du vétérinaire pour prendre soin de son animal lorsqu'il a la teigne ou des puces.

Avant de soigner votre animal ou d’essayer de l’aider, parlez-en à votre vétérinaire. Parfois, des aides peuvent être apportées, parfois, il n’y a rien à faire. "Le vétérinaire va juger quand l’animal n’a plus de qualité de vie et que l’on frôle l’acharnement thérapeutique. Mais avant d’en arriver là, il y a une panoplie d’options pour accompagner l’animal", reconnaît Christophe Dos Santos. Il ajoute "cela va dépendre de plusieurs facteurs : si la maladie est douloureuse, s’il lui reste beaucoup de jours à vivre… Cela se fait donc au cas par cas." Si internet peut en rassurer certains, il faut toutefois faire très attention. "Je déconseille fortement le docteur Google. Il vaut mieux avoir les conseils de quelqu’un qui sait ce qu’il fait et qui sait ce dont l’animal a besoin. Chaque maladie est différente et certaines options sont plus adaptées que d’autres. Si ça fonctionne pour un animal, cela ne garantit pas que ce sera le cas pour tous." La meilleure marche à suivre si vous (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Plus de contenus provenant de