Accusé de racisme, un joueur de l'OL va se faire cartonner par la FIFA

Troisième de cette Coupe du monde avec la Croatie, Dejan Lovren s’est retrouvé au cœur d’une polémique après le Qatar. Alors qu’il aurait chanté une chanson raciste, le défenseur de l’OL s’est retrouvé dans la tourmente. Ce vendredi, la FIFA, sans préciser pour quelle raison exacte, a ouvert une procédure contre la Croatie.

Tout juste arrivé à l’OL, Dejan Lovren se retrouve déjà mêlé à une polémique. Après la Coupe du monde, le défenseur central croate a célébré la troisième place de son pays en chantant une chanson qui aurait un caractère raciste. Très vite, les réseaux sociaux se sont emparés de la polémique et Dejan Lovren s’est retrouvé dans la tourmente. Juste après sa signature à l’OL, l’ancien joueur de Liverpool avait dû s’expliquer.

« Il s'agit d'une chanson patriotique »

« J'ai déjà tout expliqué cela en Croatie à propos de cette vidéo sur YouTube, mais cela n'a pas été repris en France. Pour moi, il s'agit d'une chanson patriotique qui a trait à mon pays qui veut dire que je l’aime. Le chant dont on parle n'est pas ''Za dom Spremni'', mais ''Cavoglavé'', qui n'est pas du tout fasciste. Il remonte à la libération du pays et à la gloire de la Croatie que nous chantons tous pour fêter un événement heureux. On déforme de manière tout de suite négative sans faire référence à la bonne chanson. Cela n'a rien à voir avec le fascisme. Je suis donc surpris. J'arrive à Lyon avec une énergie positive que je veux afficher sur le terrain pour la transmettre à mes coéquipiers

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com