Comment acheter un billet pour Paris 2024

Un avant-goût de la fête lors de la journée olympique du 26 juillet au pied du Stade de France. (B. Paquot/L'Équipe)

Alors que la billetterie des Jeux Olympiques de Paris 2024 (26 juillet-11 août) ouvre ce jeudi à 11 heures, voici comment vous inscrire au premier tirage au sort pour décrocher un ou plusieurs billets parmi les 3 millions proposés (sur 10 millions au total).

C'est parti pour la première phase de billetterie des Jeux Olympiques de Paris 2024. Voici un petit guide avant de vous lancer. Il faudra patienter jusqu'à l'année prochaine pour les Jeux Paralympiques.

Quand s'inscrire et où ?La première phase de billetterie des Jeux Olympiques de Paris 2024 commence ce jeudi via un procédé de tirage au sort. À partir de 11 heures, vous avez deux mois, jusqu'au 31 janvier 2023 pour vous inscrire sur le site unique tickets.paris2024.org. Le principe n'est pas celui du premier arrivé premier servi comme pour la SNCF, donc les chances sont les mêmes quel que soit le jour d'inscription. Une fois sur le site, il faudra indiquer vos coordonnées et vos préférences sportives. Si vous êtes tirés au sort, vous accéderez à la plateforme de vente qui ouvrira le 15 février 2023, uniquement pour les membres du Club Paris 2024 et le 19 février pour les autres. Un mail vous sera envoyé 48 heures avant votre créneau.

lire aussi : Toute l'actu de Paris 2024

Qu'est-ce qui est proposé ?Une fois sur la plateforme de vente, vous aurez 48 heures pour faire vos emplettes sous forme de packs de trois sessions olympiques (programmation sportive sur une demi-journée en général) à composer selon vos préférences. Du sur-mesure. Tous les sports sont proposés à part le surf à Tahiti mais vous n'aurez pas encore accès aux finales les plus demandées comme le 100 m en athlétisme ou le basket, ni aux cérémonies d'ouverture et de clôture. Il sera possible d'acheter jusqu'à six billets par session et 30 billets au total, soit dix packs. Si vous achetez le maximum de billets, vous ne pourrez plus participer aux autres phases de vente. Le créneau d'achat étant ouvert 48 heures, vous pourrez faire vos achats en plusieurs fois, pour vous et/ou vos proches ou vos amis.

Combien ça coûte ?Les packs les moins chers sont à 72 €. Pour ce prix, vous pourrez par exemple choisir un billet pour la natation à l'Arena de Nanterre, un autre pour de l'athlétisme au Stade de France et un dernier pour du basket au stade Pierre-Mauroy de Lille, le tout en catégorie D, la plus accessible des quatre proposées, plus une « first ». Pour 124 €, vous pourrez choisir de l'escrime au Grand Palais, du handball à la Porte de Versailles et du water-polo au nouveau centre aquatique olympique de Saint-Denis. Pour 1 150 €, le prix du pack le plus cher, vous pourrez assister à une session d'athlétisme, de gymnastique rythmique à la nouvelle Arena Porte de la Chapelle et de boxe, le tout en première catégorie.

Quand voir les stars françaises ?Après des Jeux de Tokyo sans public, les athlètes français attendent les encouragements du public français à l'été 2024. Sous réserve de leur sélection, vous pourrez assister aux premiers combats de Clarisse Agbégnénou le 30 juillet à 10 heures, applaudir Kevin Mayer lors de la dernière épreuve du décathlon le 3 août à 19 heures, encourager Romain Cannone lors des quarts de finale épée individuel le 28 juillet à 9h30 ou encore Florent Manaudou en série du 50 m nage libre le 2 août à 11 heures. Les équipes de France de basket pourraient disputer les quarts de finale le 6 août pour les femmes et le lendemain pour les hommes. Et vous, assister à un autre quart de finale, celui de Caroline Garcia en simple le 31 juillet. À votre programme.

lire aussi : Le programme des épreuves de Paris 2024

Et si vous n'êtes pas tiré au sort ?Vous pourrez retenter votre chance en mai 2023 lors de la deuxième phase de vente, toujours sur le principe du tirage au sort, qui proposera des billets à l'unité et pour les deux cérémonies. Une troisième phase est prévue en fin d'année ou au début de l'année 2024 avant la mise en place d'une plateforme de revente des billets à valeur faciale. L'État et les collectivités vont pour leur part distribuer jusqu'à 1 million de billets à des jeunes de quartiers, des bénévoles des associations et des personnes en situation de handicap. Si vous êtes prêts à casser votre tirelire, On Location, l'agence choisie pour les hospitalités, va aussi proposer au grand public des billets avec repas, visite, coulisses...