Achraf Hakimi (PSG) mis en examen pour viol

Achraf Hakimi a été entendu jeudi par les enquêteurs. (A. Réau/L'Équipe)

Visé par une enquête après la déposition d'une femme de 24 ans affirmant avoir été violée le 25 février, le joueur du PSG Achraf Hakimi a été mis en examen jeudi par le parquet de Nanterre.

Il n'a pas fallu longtemps à la justice pour se prononcer. Moins d'une semaine après l'ouverture d'une enquête sur Achraf Hakimi pour soupçons de viol, sur une femme de 24 ans qui avait fait une déposition dans ce sens, refusant néanmoins de porter plainte, le parquet de Nanterre a annoncé vendredi la mise en examen du joueur du PSG.

Le défenseur parisien été entendu jeudi par les enquêteurs de la Sûreté territoriale des Hauts-de-Seine, puis mis en examen par un juge d'instruction et placé sous contrôle judiciaire. Selon la victime présumée, les faits se seraient déroulées au domicile de l'international marocain (24 ans, 61 sélections), le 25 février à Boulogne-Billancourt.