Adieu Vialli, enfant chéri du football italien

L'image de leur étreinte après le sacre de l'Italie lors de l'Euro 2020 restera gravée dans la mémoire des Italiens. Gianluca Vialli et Roberto Mancini. Les jumeaux du but. De la Sampdoria à la Nazionale. De Wembley 92, où ils perdirent ensemble une finale de C1, à Wembley 2021, où ils remportent le championnat d'Europe main dans la main. Les deux étaient inséparables et ce vendredi 6 janvier, le Mancio et toute l'Italie se réveillent meurtris : Gianluca Vialli est parti. Depuis 2018, l'ancien buteur de la Samp et de la Juventus se battait contre un cancer du pancréas, l'un des plus agressifs, de ceux dont on triomphe rarement. Dans une longue interview accordée l'an passé, il avait parlé de ce cancer comme d'un "compagnon de route dont il se serait bien passé". Vialli, grand intellectuel et philosophe du football, avait déjà compris que la maladie ne le quitterait pas, et qu'il fallait vivre des choses tant qu'il en était encore temps. Le 14…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com