Adreian Payne, ancien joueur de l'Asvel passé par la NBA, tué par balles à 31 ans

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Adreian Payne. (A. Martin/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Champion de France en 2019 avec l'Asvel, l'intérieur américain Adreian Payne, 31 ans, est décédé à la suite d'une fusillade, indiquent les médias américains.

Le Detroit Free Press a annoncé ce lundi le décès de l'intérieur américain Adreian Payne, 31 ans, champion de France avec l'Asvel en 2019. Le basketteur a été tué par balles à Orlando, comme l'a confirmé plus tard le bureau du sheriff du comté d'Orange. «Le 9 mai à 1h37 du matin, les adjoints du shérif du Comté d'Orange ont répondu à un appel provenant du bloc 2500 d'Egret Shores Drive à Orlando, à propos d'une fusillade. Un homme, identifié comme étant Adreian Payne, né le 19 février 1991, a été touché par balle et déclaré mort à l'hôpital», indique le communiqué des autorités locales diffusé sur Twitter. Il a succombé à ses blessures après avoir été transporté à l'hôpital. Un suspect âgé de 29 ans a été arrêté sur les lieux et incarcéré. Aucune information n'a été communiquée au sujet du mobile de ce drame.

La légende des Lakers Magic Johnson a réagi. Comme lui, Payne est passé par les Michigan Spartans lors de sa carrière universitaire, où il était l'une des vedettes de l'équipe. Il a dit sur Twitter « avoir le coeur brisé d'apprendre le décès du Spartan Adreian Payne. Nos prières et nos pensées vont à sa famille et au peuple Spartan. Adreian va beaucoup nous manquer ».

Drafté en 15e position par les Atlanta Hawks en 2014, Payne était également passé par les Minnesota Timberwolves et le Orlando Magic en NBA avant de rejoindre l'Europe, avec notamment des passages remarqués au Panathinaïkos et à l'Asvel. En 2019, il était l'un des artisans du doublé Coupe de France - Jeep Élite. Il avait quitté le Championnat de France en février 2020 pour le club turc d'Ormanspor puis pour l'équipe lituanienne d'Utena, avant de rentrer aux États-Unis en septembre dernier. Il avait annoncé qu'il faisait une pause dans sa carrière pour s'occuper de son fils Amari, qui devait subir une opération au cerveau.

lire aussi

Toute l'actualité du basket

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles