Adrien Rabiot, buteur en Croatie : « Le 4-4-2 hybride ? C'est quelque chose qu'on peut utiliser »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Adrien Rabiot a inscrit le seul but français lundi en Croatie. (S. Mantey/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Adrien Rabiot, le milieu des Bleus, buteur face à la Croatie (1-1), estime que l'animation utilisée ce lundi soir où il évolue dans une position à gauche, peut être une option valable.

Face aux absences, Didier Deschamps avait fait un choix fort ce lundi soir face à la Croatie (1-1) lors de la 2e journée de cette Ligue des nations : celui de ranger son 3-4-3 (installé depuis septembre) et ressortir son 4-4-2 hybride. Avec Adrien Rabiot à gauche. Ce changement a permis aux Bleus d'être un peu plus équilibrés et d'afficher moins de fragilités que contre le Danemark (1-2).

« Je pense qu'on a eu une bonne assise défensive, on a bien coulissé, on avait de bons repères, expliquait le milieu Adrien Rabiot, buteur à la 52e minute. Même avec le ballon on a bien géré, après le 1-1 on était un peu éparpillés parce qu'on voulait marquer. Mais dans l'ensemble que ce soit défensivement qu'offensivement, on a montré de bonnes choses. »

Invité à réagir sur son positionnement, le milieu turinois estime qu'il peut être une option : « Ce n'est pas mon poste initial mais je l'ai déjà fait plutôt bien, ce (lundi) soir, ça m'a réussi aussi, c'est quelque chose qu'on peut utiliser. C'est le coach qui décide, on peut l'utiliser, pour pouvoir varier aussi par rapport aux adversaires, c'est une option. »

lire aussi

Rabiot, le « Duc » n'abdique pas

Guendouzi : «Un nul assez rageant»

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles