Adrien Rabiot, le retour du duc

SO FOOT
·1 min de lecture

C'est un moment d'histoire et de vérité. Il y a quelques semaines, dans la nuit de Zagreb, Didier Deschamps s'est présenté devant un micro dans la foulée de la victoire des Bleus avec un homme dans le viseur : un individu de vingt-cinq ans, promis à un avenir radieux lorsqu'il a foutu pour la première fois les crampons à Clairefontaine lors de l'hiver 2016 et dont la courbe internationale a été brisée moins de deux ans plus tard lorsqu'il a refusé de s'insérer dans une liste de réservistes en vue du Mondial russe. Un type auquel Deschamps a ensuite pardonné avant de lui filer l'opportunité d'une deuxième vie en équipe de France, qui a débuté par un match en Suède en septembre, puis par un match face au Portugal et un voyage en Croatie, donc. Retour à Deschamps et au micro, le 14 octobre dernier : "Ce soir, Adrien a confirmé tout ce qu'il fait de bien. Il a une aisance technique, l'abattage, un très bon niveau..." Un mois plus… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com