Affaire Castillo : chamboule-tout en Amérique du Sud ?

Un post Instagram qui avait tout du coup monté. C'était le soir de la victoire de l'Inter Milan en finale de Coupe d'Italie face à la Juventus, mercredi dernier. Entré dans les arrêts de jeu du temps réglementaire d'un match qui ira en prolongation, Arturo Vidal célébrait dans l'euphorie ce titre nerazzurro, tout en gardant dans un coin de sa tête une autre échéance : la Coupe du monde au Qatar. Si vous avez suivi les éliminatoires CONMEBOL, ou plus récemment, le tirage au sort pour le Mondial, il ne vous aura pourtant pas échappé que le Chili n'est pas concerné par l'échéance. Seulement septième, cette Roja décevante a notamment été devancée par l'Équateur, quatrième et belle surprise de cette campagne éliminatoire. Arturo Vidal n'a pourtant pas perdu…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles