Affaire Djokovic - Aleksandar Vucic (président de la Serbie) : « Une chasse aux sorcières organisée contre Novak Djokovic »

·1 min de lecture
Affaire Djokovic - Aleksandar Vucic (président de la Serbie) : « Une chasse aux sorcières organisée contre Novak Djokovic »

Aleksandar Vucic, le président de la Serbie, a apporté son soutien à Novak Djokovic et estime que l'expulsion du numéro un mondial est une décision purement politique. Aleksandar Vucic (président de la Serbie, après l'annulation du visa de Novak Djokovic ce dimanche) : « Nous sommes très déçus après la décision du tribunal en Australie contre Novak Djokovic et contre sa participation à ce tournoi de Melbourne. Et nous pensons que l'annulation du visa est davantage une décision politique qu'une décision prise par le système judiciaire australien. Quoi qu'il en soit, il était très facile pour les autorités australiennes de dire dès le début que seules les personnes vaccinées pouvaient entrer sur le territoire australien. Ils n'ont rien dit. Ils ont raconté une histoire complètement différente, y compris cette exemption médicale, avant de l'oublier, et de créer de prétendus principes politiques, qui n'étaient pas du tout des principes. Puis, pendant dix jours, ils l'ont tourmenté, on peut même dire qu'ils l'ont torturé, car ce n'était pas seulement sur le plan mental mais aussi sur le plan physique. Et le pire dans tout ça, c'est cette chasse aux sorcières organisée contre Novak Djokovic. Il ne faut pas oublier qu'il a gagné neuf fois l'Open d'Australie, tout cela était totalement inutile. » lire aussi Tout sur l'affaire Novak Djokovic

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles