Affaire FFF - Harcèlement sexuel : Le Graët va déclencher un nouveau scandale

Mis en retrait de son poste de président de la FFF, Noël Le Graët est désormais dans le viseur de la justice. Le parquet de Paris a annoncé ce mardi l’ouverture d’une enquête pour harcèlement moral et sexuel. Dans un communiqué publié par l’AFP, le dirigeant breton a démenti toutes les accusations.

Il y a dix jours, Noël Le Graët créait une nouvelle polémique en lâchant une déclaration aussi étrange qu’inattendue sur l’avenir de Zinédine Zidane. « Zidane au Brésil ? Je n’en ai rien à secouer, il peut aller où il veut ! Il peut aller dans un grand club en Europe… Une sélection, j’y crois à peine en ce qui le concerne. S’il a tenté de me joindre ? Certainement pas, je ne l’aurais même pas pris au téléphone. Pour lui dire quoi ? Bonjour monsieur, ne vous inquiétez pas, cherchez un autre club, je vais me mettre d’accord avec Didier ? Faites-lui une émission spéciale pour qu’il trouve un club ou une sélection », avait lancé le dirigeant breton sur RMC.

Le parquet de Paris ouvre une enquête pour harcèlement moral et sexuel

Au lendemain de ces propos, Noël Le Graët monopolisait l’actualité, à tel point que Sonia Souid, agente de joueurs, a choisi ce moment pour dénoncer les comportements déplacés de celui qui a été mis en retrait de son poste de président de la FFF. Ce mardi, le parquet de Paris a annoncé avoir ouvert une enquête pour harcèlement moral et sexuel. Un rebondissement de plus dans cette affaire qui évolue très rapidement.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com