Affaire Le Graët : Zidane pourrait jeter l’éponge

Depuis plus d’un an, Zinedine Zidane et ses proches ont construit une stratégie pour et autour de l’équipe de France. Sollicité de toutes parts, le technicien français refuse absolument tout ce qui se présente à lui pour pouvoir être disponible pour l’équipe de France. Après la prolongation de Didier Deschamps, son plan a capoté. Et son rêve bleu pourrait s’en aller…

Zinedine Zidane a tout fait pour prendre en main l’équipe de France. Depuis un an, il refuse toutes les propositions qui s’offrent à lui. Des clubs prestigieux, et notamment la Juventus Turin, ont tenté de le faire craquer à plusieurs reprises. Il a dit non. Le PSG et son budget mercato illimité aussi, ont essayé. En vain. Zizou ne voulait qu’une chose : l’équipe de France. Mais les Bleus lui filent entre les doigts…

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Deschamps n’a pas lâché son bébé

Finaliste de la Coupe du Monde au Qatar, Didier Deschamps s’est ouvert en grand les portes d’une prolongation de contrat. Noël Le Graët, sans concerter son Comex, s’est entendu avec son sélectionneur sur trois ans et demi supplémentaires… Un bail qui lui permet de disputer le prochain Euro, l’an prochain, mais également d’aller disputer la Coupe du Monde 2026. Accroché aux Bleus, Didier Deschamps a refusé de quitter le navire. Mais aussi de confier la barre à Zinedine Zidane, son coéquipier de 1998 avec qui il entretient une relation…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com