Affaire Hamraoui : garde à vue levée pour le suspect

Kheira Hamraoui avait été victime d'une violente agression le 4 novembre dernier. (A. Réau/L'Équipe)

La garde à vue de l'homme de 25 ans soupçonné d'être impliqué dans l'affaire Hamraoui a été levée par les enquêteurs ce mercredi peu après 16 heures.

La garde à vue de l'homme de 25 ans interpellé mercredi matin dans le XVIIIe arrondissement de Paris dans le cadre de l'enquête sur l'affaire Hamraoui a été levée en milieu d'après-midi par la brigade de répression du banditisme (BRB) de la PJ de Versailles. L'homme a été entendu pour des faits de « violences aggravées en réunion, avec arme et avec préméditation, suivies d'incapacité n'excédant pas huit jours » et d'« association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit puni d'au moins cinq ans ».

Convoqué mardi par la BRB de la police judiciaire de Versailles, cet homme ne s'était pas présenté de lui-même et a donc été interpellé mercredi matin à son domicile, avant d'être relâché peu avant 16 heures ce mercredi après-midi. Selon nos informations, son nom serait apparu dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte après la découverte de la violente agression subie par Kheira Hamraoui le 4 novembre 2021. Son rôle présumé reste, pour l'heure, à déterminer.

lire aussi

Tous nos articles sur l'affaire Hamraoui

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles