Affaire Quatennens : Le député va plaider coupable de violences conjugales

Affaire Quatennens : Le député va plaider coupable de violences conjugales

PROCès - Le député LFI a été convoqué le 13 décembre à Lille pour une procédure de reconnaissance préalable de culpabilité

Il a publiquement reconnu avoir donné une gifle à son épouse et s’apprête à le faire devant la justice. Le député LFI Adrien Quatennens a été convoqué le 13 décembre à Lille pour une procédure de reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) dans l’affaire de violences envers son épouse qui l’a fait se mettre en retrait de la vie politique, a-t-on appris ce lundi dans son entourage et auprès de son avocate.

« M. Quatennens a été convoqué à une comparution devant Mme le Procureur de la République sous la forme » de cette procédure, un « plaider-coupable », a précisé son avocate, confirmant une information de BFMTV. « Les faits retenus à son encontre sont la gifle » qu’il a avoué avoir donnée à son épouse et des SMS envoyés « après leur séparation », a-t-elle précisé.

L’infraction de harcèlement pas retenue

« Les faits retenus à son encontre sont la gifle ayant eu lieu il y a plus d’un an dans un contexte déjà évoqué d’agressivité mutuelle et les SMS qu’il a envoyés après leur séparation et dont l’absence de caractère malveillant avait déjà été reconnue », a-t-elle précisé. « Aucune autre infraction, notamment celle de harcèlement retenue au début de l’enquête, n’a été retenue », a-t-elle ajouté.

Le député a « accepté cette procédure dans(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Violences sexistes : Manifestations dans plusieurs villes contre l' « impunité » des agresseurs
Lille : Le député LFI Adrien Quatennens est-il visé dans la campagne contre les violences faites aux femmes ?
Assemblée nationale : Adrien Quatennens doit « prouver aux femmes que son retour peut servir », selon Sandrine Rousseau
LFI : Pour Jean-Luc Mélenchon, Adrien Quatennens est victime de « gifles politiques »
Affaire Quatennens : L’épouse du député a porté plainte contre lui