Affaire Quatennens : Olivier Faure juge « désormais impossible » le retour du député à l’Assemblée

Affaire Quatennens : Olivier Faure juge « désormais impossible » le retour du député à l’Assemblée

violences conjugales - Le député, en retrait depuis plusieurs semaines, envisageait un retour dans l’arène politique

Le retour d’Adrien Quatennens à l’Assemblée nationale « est désormais impossible », a estimé mercredi le premier secrétaire du PS Olivier Faure, après de nouvelles accusations de violences formulées par l’épouse du député LFI du Nord. « Notre devoir est de dire » à Céline Quatennens « que nous accueillons sa parole et la croyons », a écrit sur Twitter Olivier Faure. « Notre responsabilité est d’en conclure que le retour d’Adrien Quatennens sur nos bancs est désormais impossible », a-t-il ajouté.

De son côté, le vice-président du groupe LFI à l’Assemblée nationale Alexis Corbière a déclaré ce jeudi qu’il ne demandait pas la démission d’Adrien Quatennens, accusé de violences conjugales par son épouse, car ce sont « les électeurs qui doivent garder le contrôle de leurs élus ». « Un député, je n’appellerai pas à sa démission, (…) Je défends le droit de révoquer les élus, ce sont les électeurs qui doivent garder le contrôle de leurs élus », a expliqué le député de Seine-Saint-Denis sur le plateau de LCI.

Interrogé sur le fait qu’Adrien Quatennens n’est plus en arrêt maladie mais ne travaille pas, Alexis Corbière a estimé qu’il n’était « pas en capacité » d’exercer son mandat de député notamment en raison de la pression médiatique. « Ce n’est pas un typ(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Affaire Quatennens : Le député va plaider coupable de violences conjugales
Affaire Quatennens : Le retour du député LFI à l’Assemblée « prendra le temps qu’il faut », dit Manuel Bompard
Lille : Le député LFI Adrien Quatennens est-il visé dans la campagne contre les violences faites aux femmes ?