Affaire de la sextape: Benzema n’a "plus envie d’en parler" et rappelle qu’il n’est "pas coupable"

Invité exceptionnel de Team Duga ce jeudi sur RMC, Karim Benzema a très brièvement évoqué l’affaire de chantage présumé à la sextape contre Mathieu Valbuena, pour laquelle il est mis en examen. L’attaquant du Real Madrid aimerait savoir si cela lui coûte sa place en équipe de France et ne souhaite plus en parler. 

Mis en examen pour tentative de chantage, complicité et participation à une association de malfaiteurs dans l’affaire dite de la sextape de Mathieu Valbuena, Karim Benzema a accepté d’évoquer brièvement le sujet, ce jeudi en exclusivité dans Team Duga sur RMC. L’attaquant du Real Madrid, qui n’a plus joué en Bleu depuis octobre 2015, espère que cette affaire n’a pas d’incidence sur sa non-sélection en équipe de France.

A lire aussi >> Griezmann vote pour un retour de Benzema en Bleu, mais pas à la présidentielle

« Si on parle d’extra-sportif, de l’histoire par exemple que j’ai avec Mathieu Valbuena, jusqu’à aujourd’hui je ne suis pas coupable, lance Benzema. J’ai payé en fait, donc ça va. Ça fait un an et demi que je ne joue pas en équipe de France, je pense que ça va. Ce que j’aimerais en fait, c’est avoir au moins une discussion avec le sélectionneur, qu’il me dise ce qu’il pense, si c’est pour ça ou pour le football mais qu’au moins je sache, parce qu’aujourd’hui, il faut que je sache. Ça a pris une trop grosse ampleur. Tout le monde s’en est mêlé, c’est ça le problème. C’était trop. » Relancé pour savoir s’il avait des regrets à propos de sa gestion de cette affaire, l’ancien Lyonnais a répondu : « Franchement, je n’ai plus envie d’en parler ».

>> Le live de Team Duga

>> Team Duga en podcasts

Dupond-Moretti : « On est en train...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages