Affaire Zidane : « Il a pété un plomb »

Le 8 janvier dernier, Noël Le Graët se lâchait sur Zinédine Zidane et provoquait une polémique, qui a débouché sur sa mise à pied. Président de la Fédération française de football, l'homme de 81 ans a suscité énormément de réactions et de critiques. Champion du monde en 1998, Bixente Lizarazu est revenu sur cette sortie.

La carrière de Noël Le Graët a basculé le 8 janvier dernier. Invité à s'exprimer sur le possible départ de Zinédine Zidane au Brésil, le président de la FFF a indiqué qu'il n'en avait « rien à secouer ». Des propos jugés maladroits par le dirigeant, qui publiait un communiqué le lendemain pour s'excuser. Mais le mal avait déjà été fait. Le comité exécutif de la Fédération annonçait sa mise à pied, en raison de sa sortie sur Zidane, mais aussi des polémiques, qui s'enchaînent. Pour rappel, les résultats de l'audit diligentés par le Ministère des sports sont attendus à la fin du mois de janvier.

Le Graët ? « Je me suis dit qu’il avait pété un plomb »

Ancien partenaire de Zinédine Zidane en équipe de France, Bixente Lizarazu s'est exprimé sur l'entretien polémique de Noël Le Graët. « Je me suis dit qu’il avait pété un plomb. Quand tu es à la tête de la FFF, tu es déjà le garant des valeurs de l’équipe de France, donc tu ne peux pas répondre avec autant de mépris au sujet de celui qui est avec « Platoche », le plus grand…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com