Affaire Zidane : Voilà pourquoi Noël Le Graët n’est pas éjecté de la FFF

En pleine tourmente depuis ses propos injurieux tenus à l'encontre de Zinédine Zidane ce dimanche soir, Noël Le Graët a présenté ses excuses au Ballon d'Or 1998, sur demande de la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra. Ce n'est pas la première fois que le patron de fédération française de football et au cœur d'une polémique et le journaliste Romain Molina a expliqué pourquoi ce dernier est toujours en poste.

Récemment, Noël Le Graët a confié qu'il quitterait son poste de président de la fédération française de football en 2025. Toutefois, après ses déclarations lunaires, notamment sur Zinédine Zidane, nombreux sont ceux à réclamer le départ de l'ancien maire de Guingamp.

«C'est un vieux libidineux»

Dans sa dernière vidéo publiée sur sa chaîne Youtube, le journaliste Romain Molina profite de l'emballement médiatique de l'affaire Zidane pour rappeler les nombreuses casseroles de la FFF, et de son président Noël Le Graët. Il explique qu'un président de Ligue 1 qualifie le Breton de «vieux libidineux» en référence aux nombreux textos graveleux que ce dernier envoie. Toutefois, ces messages ne constituent pas un motif suffisant pour l'évincer de son poste de président de la FFF, ce qui arrange bien la plus grande instance sportive française.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le Graët dans la tourmente, la FFF se frotte les mains

Dans sa vidéo,

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com