Agressé avant sa course, Wilfried Happio remporte les Championnats de France du 400 m haies

L'international Wilfried Happio a remporté ce samedi les Championnats de France du 400 m haies, quelques minutes après avoir subi une agression.

C'est une scène ahurissante qui s'est déroulée ce samedi lors des Championnats de France. Vingt minutes avant sa finale du 400 m haies, Wilfried Happio (23 ans) a été violemment agressé par un individu qui possédait un bracelet de l'organisation pour accéder à l'événement. Alors en plein échauffement, l'international français a reçu plusieurs coups au visage avant que son entraineur Olivier Vallaeys ne bloque l'individu.

La police prévenue

Très vite prévenue, la police est arrivée sur place pour interpeller l'individu. Un temps groggy par la violence, Happio s'est finalement présenté au départ de sa course avec un bandeau sur l'oeil gauche et du coton dans le nez pour des saignements.

Quelques secondes plus tard, il bouclait la ligne en 48''57 (record des Championnats), signant un nouveau record personnel et les minima pour les Mondiaux. Après un cri de rage à l'arrivée, l'athlète s'est présenté en zone mixte, avec le nez dégoulinant de sang.

Wilfried Happio

« Je n'ai pas envie de m'étaler là-dessus. On va laisser ça aux gens compétents. »

« Je n'ai pas envie de m'étaler là-dessus, a-t-il lâché. On va laisser ça aux gens compétents. Pour parler de la course, on a beaucoup travaillé, on a refait la musique et voilà. Les sensations étaient bonnes. Je suis content d'avoir fait ce chrono. Physiquement ça va. »

Escorté par des membres du service médical, Happio a été emmené à l'hôpital pour subir des examens supplémentaires.

lire aussi

Toute l'actualité athlétisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles