Ajaccio enquille, le Paris FC sur un fil, Dunkerque coule

·1 min de lecture

L'AC Ajaccio n'a jamais réalisé la passe de quatre cette saison en Ligue 2. Gaëtan Courtet est toujours muet en 2022. Eh bien, aucune de ces propositions n'est encore vraie après le déplacement des Corses à Gaston-Gérard (3-0). Après Nîmes, Nancy et Pau, Dijon est également tombé dans les filets du dauphin de Toulouse, qui maintient ses trois points d'avance sur Auxerre grâce à une tête de Courtet, justement, consécutive à un corner botté dans la bonne zone par Nouri. Le cinquième de la saison pour le Morbihanais de naissance, suivi notamment par un pion tout en puissance de Bayala, pour le plus grand bonheur de la vingtaine de supporters ajacciens présents en Côte-d'Or. Avec zéro tir cadré pour le DFCO, la meilleure défense du purgatoire (seize pions encaissés seulement) était de toute façon dans un fauteuil. Autre prétendant à la montée directe, le PFC restait lui sur un mois très compliqué. Dans l'obligation de l'emporter dans l'Aveyron face…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles