Alaphilippe : «Le plus dur reste à venir»

Ezvan, Jean-Julien
Sport24
/ Panoramic

Alaphilippe : «Le plus dur reste à venir»

/ Panoramic

Le Maillot jaune a été le grand animateur de la première partie de Tour qui après la 10e étape, lundi, vivra sa première journée de repos mardi. Le n°1 mondial fait un premier bilan et se projette.


Après un samedi tout feu, tout flamme lui ayant offert de retrouver son précieux Maillot jaune, Julian Alaphilippe a, dimanche, vécu une journée sereine au sien du peloton. Loin d’une échappée (ne présentant pas le moindre danger au classement général ) ayant permis au Sud-Africain Daryl Impey (Mitchelton-Scott) de s’imposer à Brioude, terme de la 9e étape. Le n°1 mondial a pu profiter d’une nouvelle journée en jaune, escorté par les vivats d’une foule passionnée («J’avais envie de dire merci à tout le monde»). Extraits de la conférence de presse d’un Maillot jaune qui s’habitue à son nouveau rôle et à son tourbillon de sollicitations.

Etat d’esprit  : «Quand on le Maillot jaune, des choses changent mais je reste le même. Aujourd’hui (ce dimanche), j’aurais pu attaquer mais ce n’était pas nécessaire. J’ai fait ce qu’il fallait. Il fallait rester concentré. Hier (samedi), j’ai attaqué, j’avais les jambes pour le faire.»

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

» LIRE AUSSI -  Ce qu’il faut retenir de la 9e étape du Tour » LIRE AUSSI -  Impey vainqueur au terme d'une longue échappée

14 juillet  : «L’échappée était parfaite, on a bien (...) Lire la suite sur sport24.com

Impey, Alaphilippe, Bardet... Ce qu’il faut retenir de la 9e étape du Tour

Alaphilippe, Bardet, Thomas ... Pourquoi il faut suivre la 9e étape du Tour

Alaphilippe : «C’est le vélo que j’aime»

Alaphilippe et Pinot mettent le feu au Tour

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

À lire aussi