Alaphilippe violemment attaqué !

Julian Alaphilippe a vécu une année 2022 chaotique mais il n'y était pas pour grand chose. Le coureur de la Soudal-Quick Step a raté une grande partie de la saison en raison des blessures. Pour son patron, Patrick Lefévère, Alaphilippe lui doit une revanche et il ne doit pas se cacher derrière le malheur qui lui est arrivé...

Pour sa deuxième année en tant que champion du monde, Julian Alaphilippe a vécu un véritable calvaire. Enchainant les chutes et les blessures, la star du peloton n'a remporté aucune course majeure en 2022. La saison prochaine, Patrick Lefévère l'attend au tournant. Le patron de la Soudal-Quick Step a attaqué le Français.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

«C'est plutôt sur la pente descendante»

« Les coureurs sont bien payés mais il faut un retour sur investissement. Quand on regarde son palmarès en termes de victoires ces dernières années, c'est plutôt sur la pente descendante. Cela ne suffit pas. Il faut être à la hauteur de son contrat. Je pense que le Julian du top niveau est capable d'être là. Quand il a commencé à obtenir des résultats au haut niveau, à la Flèche Wallone, à Liège, sur le Tour de France,... il n'y avait pas des coureurs comme Van Aert,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com