Albanie-France: Deschamps, les joueurs... le nouveau système a séduit tout le monde

Pour son centième match sur le banc de l’équipe de France, Didier Deschamps a eu envie d’innover dimanche soir. Face à l’Albanie, il a concocté au coup d’envoi un 3-4-1-2 inédit avec une charnière centrale à trois têtes composée de Raphaël Varane, Clément Lenglet et Presnel Kimpembe, des couloirs occupés par Léo Dubois et Benjamin Mendy, une paire Moussa Sissoko-Corentin Tolisso à la récupération et Antoine Griezmann en position de meneur de jeu derrière Olivier...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi