Alberto Bettiol remporte un prologue pluvieux au Tour Down Under

Alberto Bettiol lors de la première étape du dernier Tour de France à Copenhague. (Z.Williams/SWPIX/Presse Sports)

Le coureur italien de l'équipe EF Education-EasyPost a profité de s'élancer avant la pluie pour gagner un prologue long de 5,5 km avec huit secondes d'avance sur Magnus Sheffield (INEOS Grenadiers).

La chance était avec lui d'entrée. Parti en quatrième position juste avant que la pluie tombe sur Adélaïde, Alberto Bettiol a fini en vainqueur la première journée de course du World Tour 2023. L'Italien s'est imposé avec huit secondes d'avance sur le deuxième, un écart impossible à creuser dans des circonstances plus classiques sur un tracé en ville plat long de seulement 5,5 km. Le premier Français, le jeune Hugo Page (Intermarché-Circus-Wanty), 21 ans, a aussi profité de partir très tôt pour entrer dans le Top 10, 6e à douze secondes du vainqueur du Tour des Flandres 2019.

lire aussi : Une ouverture de saison planétaire

À l'inverse, s'élancer parmi les trente derniers, plus de deux heures après Bettiol, n'a pas empêché le prometteur Américain Magnus Sheffield (INEOS Grenadiers), âgé de 20 ans, de confirmer ses qualités de rouleur en se classant deuxième pour deux secondes devant le poursuiteur danois Julius Johansen (Intermarché-Circus-Wanty). Parmi les favoris, Michael Matthews (Jayco AlUla), dixième à 14 secondes, ex aequo avec Jay Vine (UAE Team Emirates), a pris neuf secondes à Ethan Hayter (INEOS Grenadiers) et 34 à Jai Hindley (Bora Hansgrohe).

lire aussi : Classement général du Tour Down Under (H)