Alcaraz, Djokovic... Révolution à l'ATP, 2022 a été historique pour le tennis

La saison 2022 a rendu son verdict. Le classement ATP est désormais connu et il y a eu du changement. Plusieurs jeunes joueurs ont confirmé et ont conservé leur place dans le top 10. D'autres, comme Carlos Alcaraz et Holger Rune, se sont révélés aux yeux du monde entier. Pour la première fois depuis depuis 2003, le numéro un mondial n'est pas Roger Federer, Novak Djokovic, Rafael Nadal ou encore Andy Murray.

Cette année 2022 a peut-être marquée un tournant dans l'histoire du tennis. Avec la retraite de Roger Federer, c'est une icône de ce sport qui a quitté les courts. Rafael Nadal ne s'est pas montré rassurant en fin de saison et laisse planer quelques doutes. De son côté, Novak Djokovic s'est contenté du peu de tournoi qu'il a pu disputé mais le Serbe s'est montré rassurant. Mais un jeune garçon de 19 ans est venu secouer la domination de Nole, numéro 1 au classement ATP 2021.

La prise de pouvoir de Carlos Alcaraz

Il était attendu mais pas à ce niveau là, en tout cas pas tout de suite. Pour sa deuxième saison chez les professionnels, Carlos Alcaraz a frappé fort en remportant les Masters de Miami et Madrid mais également en triomphant pour la première fois en Grand Chelem, à l'US Open. A seulement 19 ans, l'Espagnol a pris la place de numéro 1 au classement ATP. S'il a bénéficié des nombreuses absences de Novak Djokovic sur certains majeurs qui ont coûté des points précieux au Serbe, il s'est donné les moyens de réussir et ne démérite pas. D'ailleurs, Djokovic a de nouveau remporté…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com