Aleksander Ceferin ne veut plus revoir les violences de la finale de l'Euro

Aleksander Ceferin a une nouvelle fois condamné les violences survenus à Wembley l'été dernier. (T. Groothuis/Presse Sports)

Le président de l'UEFA Aleksander Ceferin a profité du congrès de l'instance à Vienne pour revenir sur les violences qui ont perturbé la finale du dernier Euro à Wembley.

La violence des supporters qui a éclaté lors de la finale du championnat d'Europe entre l'Angleterre et l'Italie l'année dernière est inacceptable et ne doit plus jamais se reproduire, a déclaré le président de l'UEFA Aleksander Ceferin mercredi.

lire aussi

Un rapport parle d'un « échec collectif » au sujet des incidents lors de la finale de l'Euro

La finale du 11 juillet 2021 avait été marquée par des affrontements entre supporters et officiels dans et autour du stade de Wembley, des centaines de supporters sans billet ayant franchi les cordons de sécurité. Une étude indépendante menée en décembre a indiqué qu'il était « clair que nous étions proches de la mort et/ou de blessures qui auraient pu changer la vie de certains, voire d'un grand nombre » de supporters présents. La Fédération anglaise de football a déclaré qu'elle était consternée par les niveaux importants de désordre dans la foule et a présenté ses excuses.

Aleksander Ceferin, président de l'UEFA

Lorsqu'une famille va voir un match de n'importe quelle compétition, cela devrait être un moment de plaisir, de célébration et d'amusement

S'exprimant à Vienne lors du congrès de l'instance dirigeante du football européen, Ceferin a déclaré que le sport devait reconnaître à la fois ses succès et ses échecs. « Nous avons encore beaucoup de problèmes à résoudre pour faire de notre sport un modèle et une plus grande source d'inspiration qu'il ne l'est aujourd'hui », a déclaré le président de l'UEFA.

« Les images de violence au stade de Wembley lors de la finale de l'Euro de l'année dernière sont inacceptables. Lorsqu'une famille va voir un match de n'importe quelle compétition, cela devrait être un moment de plaisir, de célébration et d'amusement. Les gens doivent se sentir en sécurité dans et autour d'un stade. Ils ne doivent jamais se sentir en danger. Avec l'aide des autorités, cela ne peut plus se reproduire. Jamais. »

lire aussi

Aleksander Ceferin sur le nouveau format de la Ligue des champions : « Ce n'est pas la Super Ligue »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles