Alexander Nübel, le prix à payer

·1 min de lecture

Juste après avoir défait ses valises en arrivant à Monaco, Alexander Nübel avait prévenu : "Si je suis en prêt ici pour deux ans, c'est pour mieux m'acclimater à la Ligue 1." C'était le 27 juin, et trois mois après, certains semblent déjà l'avoir oublié. Un peu pataud dans la gestuelle, le gardien ne rassure pas forcément sur le terrain, en ayant encaissé déjà 14 buts toutes compétitions confondues. Avec 54,5% d'arrêts, il est avant-dernier de Ligue 1 (devant Steve Mandanda) et réalise le pire démarrage de sa carrière. Une autre donnée, le post-shot expected goals, qui mesure la difficulté d'un arrêt face à un tir adverse, montre qu'il a encaissé 2,6 buts de trop. Dans la catégorie, il est 22e de Ligue 1, juste devant Green, Desmas ou Bizot. De là à lui imputer le début de saison plus que raté de l'ASM, c'est beaucoup trop fort de café.

On a tous besoin d'un…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles