Alexander Zverev se défait de Carlos Alcaraz en quatre sets et file en demi-finales

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alexander Zverev s'impose au terme d'un match exceptionnel, ce mardi en quarts de finale de Roland-Garros, face à l'Espagnol Carlos Alcaraz (6-4, 6-4, 4-6, 7-6 [7]). En demi-finales, il affrontera Rafael Nadal, tombeur de Novak Djokovic.

Le 8 mai dernier, en finale de Madrid, Carlos Alcaraz avait collé une rouste à Alexander Zverev (6-3, 6-1), il est vrai épuisé par une nocturne bien tardive. L'Allemand a bien choisi son moment pour prendre sa revanche. Sur un court Philippe-Chatrier chaud bouillant, il a éliminé en quart de finale le prodige espagnol (19 ans) 6-4, 6-4, 4-6, 7-6 (7). Déjà dans le dernier carré l'an dernier (battu par Stefanos Tsitsipas), c'est lui qui défiera en demie le maître des lieux Rafael Nadal, vainqueur d'un combat exceptionnel contre Novak Djokovic.

lire aussi

Le live de la rencontre

Alcaraz se procura une balle de break dès le deuxième jeu mais une belle attaque de coup droit l'effaça. Et c'est lui qui craqua à 2 partout, où il enchaîna une faute directe et un enchaînement service-volée bien trop aventureux. Le service de Zverev et sa remarquable longueur de balle le perturbaient. On le sentait nerveux et peu sûr de son tennis. Au point de commettre 16 fautes directes en 43 minutes, un total bien inhabituel pour lui. Malgré quelques coups de fusil bien sentis, c'est Zverev qui imposait sa plus grande régularité. L'Allemand conclut la manche sur deux attaques de revers (6-4).

Le métronome Zverev

Le deuxième set fut presque la copie conforme du premier. À 2-1, Alcaraz s'y procura la première occasion de break mais un retour complètement caviardé l'annula. À 3-3, deux nouvelles erreurs et une superbe contre-amortie de Zverev le mirent au pied du mur, à 15-40. Un mauvais enchaînement service-volée lui coûta son service.

Très stable, Zverev tenait solidement les rênes de la partie. L'Espagnol se procura une occasion de débreak à 5-4 mais il commit une énième faute en revers. Clairement stressé, agacé par ses propres approximations, il se précipitait trop et multipliait les bourdes (16 fautes directes, exactement comme lors du premier acte). Solidement adossé à son service (80 % de premières balles dans le deuxième set !), Zverev en profita pour se détacher 6-4, 6-4, au bout de 1h29.

1

Alexander Zverev a remporté contre Carlos Alcaraz, ce mardi, sa première victoire contre un Top 10 dans un tournoi du Grand Chelem

Une quatrième manche fantastique

Plus indécise, la troisième manche se décida sur les deux derniers jeux. À 4-4, 30-40, Alcaraz écarta une quasi balle de match en glissant une formidable amortie. Une tactique qu'il répéta durant tout le dernier jeu. Malgré ses courses désespérées vers l'avant, Zverev ne parvenait pas à relever une balle qui s'écrasait juste derrière le filet.

Point culminant d'un match extraordinaire d'intensité, le quatrième set monta en volume jusqu'à un tie-break ébouriffant. On pensait l'Allemand sonné par la perte de son service alors qu'il avait servi à 5-4. Mais sa détermination et son engagement dans les frappes firent finalement la différence. À 6-5, Alcaraz gâcha une balle de set en fautant en revers. À 8-7, Zverev lâcha un formidable retour gagnant de revers pour mettre un terme à ce bras de fer de 3h18.

lire aussi

Le tableau du tournoi masculin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles