Alexis Lebrun qualifié pour finale du WTT Contender de Tunis

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Alexis Lebrun à Tunis (Wtt/ppp)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le champion de France Alexis Lebrun s'est qualifié, vendredi, pour la finale du tournoi WTT de Tunis en venant à bout du Suédois Mattias Falck (4-2).

Il ne s'arrête décidément plus. Après avoir déjà disposé d'Emmanuel Lebesson, champion d'Europe 2016, Tomakazu Harimoto, n°4 mondial, et du Chinois Xue Fei aux tours précédents, Alexis Lebrun s'est offert le scalp de Mattias Falck, vice-champion du monde en 2019, en demi-finales du WTT Contender de Tunis (Tunisie), vendredi soir.

À l'instar de ce qu'il avait montré jusque-là, l'aîné des frères Lebrun a démarré la rencontre tambour battant, remportant assez aisément les trois premières manches. Dominateur dans le registre du service-remise, n'hésitant pas à se montrer très agressif dès le premier coup de raquette, Lebrun a étouffé son vis-à-vis, qui a dû attendre les quatrième et cinquième sets pour sortir la tête de l'eau. Malheureusement pour le Suédois, même après être revenu à 2 sets à 3, le Français n'a pas tremblé, usant notamment de sa tenue de balle en revers pour l'emporter, 4-2.

Si Falck avait réussi la prouesse de sortir Lin Gaoyuan (n°12 mondial) au tour précédent, il n'a, comme beaucoup dernièrement, pas trouvé la solution à l'équation proposée par le tout récent champion de France. Alexis Lebrun rallie donc la finale, où il retrouvera samedi Hugo Calderano, 6e raquette mondiale, et confirme qu'il sera un outsider (très) sérieux lors des prochains Championnats d'Europe, qui se tiendront du 13 au 21 août à Munich.

lire aussi

Toute l'actualité du tennis de table

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles