Alexis Vuillermoz, après sa victoire sur le Dauphiné : « C'est énormément d'émotions après pas mal de galères »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Alexis Vuillermoz a aussi endossé le maillot jaune de leader du général. (B. Papon/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un an après avoir été tout près de mettre un terme à sa carrière, Alexis Vuillermoz (Total Energies) a renoué avec la victoire et pris les commandes du Critérium du Dauphiné.

« On peut imaginer que c'est une victoire qui compte beaucoup vous ?
Il y a un an, pratiquement jour pour jour, j'avais été victime d'une lourde chute avec fracture de la hanche. Les médecins m'avaient alors clairement dit que ma carrière était terminée. J'ai passé des jours en soins intensifs et j'avais eu peur pour ma vie. Mais j'avais trop envie de refaire du vélo et lorsque la santé s'est améliorée, j'ai eu envie assez rapidement de refaire du sport. Je suis finalement très heureux car j'ai fait mon meilleur début de saison en termes de points UCI. Il ne me manquait plus qu'une victoire. Aujourd'hui, c'est énormément d'émotions après pas mal de galères, avec en plus le maillot jaune comme cerise sur le gâteau. C'est aussi une belle manière pour moi de remercier l'équipe Total Energies qui m'a fait confiance.

lire aussi

La deuxième étape et le jaune pour Alexis Vuillermoz sur le Dauphiné

À quoi vous êtes-vous raccroché pendant cette période difficile ?
Pour être honnête, ma famille a été importante pendant ces moments-là. Au début, on se raccroche à ça. Même si le vélo est une grande partie de ma vie, ce n'est pas toute ma vie. Lorsque je me suis senti mieux, j'ai bien sûr repris très vite le vélo, la course à pied, le ski ou du trail. Aujourd'hui, je suis très content d'avoir déjoué les pronostics en me souvenant que le chirurgien me disait : « Est-ce que tu es conscient que ta carrière est terminée ? »

À quel moment, au cours de ces derniers mois, vous êtes-vous dit que vous pouviez redevenir performant ?
En fait, depuis le début de la saison, avec une certaine constance dans mes résultats. C'est de loin mon meilleur début de saison. Je fais du vélo pour l'excitation de jouer la gagne, rouler à l'avant et peser sur la course. C'est pour ça que j'ai envie de continuer à courir. Mais vraiment dans un rôle de compétiteur et pas de spectateur. Pour vivre aussi des moments comme aujourd'hui.

lire aussi

Le film de la deuxième étape entre Saint-Péray et Brives-Charensac

L'étape de demain (ce mardi) devrait aussi bien vous convenir. On peut penser que vous avez envie de garder ce maillot jaune le plus longtemps possible ?
En fait, je ne devais pas prendre l'échappée du jour. Je devais plutôt me réserver pour la 3e étape (ce mardi) parce que c'est une belle arrivée pour moi. Mais j'ai consenti beaucoup d'efforts aujourd'hui et c'est souvent à chaque fois difficile pour moi le lendemain. Je m'attends donc à une journée difficile, mais avec le maillot jaune, on n'a pas le droit de baisser les armes et on va livrer bataille pour le conserver.

lire aussi

Les résultats de la deuxième étape

Vous avez remercié votre équipe Total Energies, mais vous êtes aussi en fin de contrat. Où en êtes-vous par rapport à votre avenir ?
Les négociations sont en cours et on verra. Mais après tout ce que m'a apporté l'équipe, il est évident que j'ai envie de rester chez Total Energies. Il n'y a pas beaucoup de coureurs qui ne voudraient pas rester dans cette équipe et ça se ressent dans les résultats. On a une place légitime à l'avant du peloton et on ne fait pas de complexe tout en gardant une certaine humilité.

Lorsque vous avez croisé pour la première fois Peter Sagan au sein de l'équipe, vous avez discuté de votre expérience commune en VTT lorsque vous étiez chez les espoirs ?
Oui forcément, même si Peter a eu une autre carrière que la mienne et à une autre dimension. Mais cette expérience commune est un point qui nous unit. Il apprécie aussi les coureurs multidisciplinaires et ça profite à tout le monde. »

lire aussi

Le classement général du Dauphiné

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles