Algérie, les causes d'un échec cinglant

·1 min de lecture

Le foot peut se montrer cocasse. En 1992, l'Algérie était éliminée en phase de groupes de la Coupe d'Afrique des nations en perdant notamment 3-0 face aux Ivoriens, alors qu'elle était l'équipe favorite. Deux ans auparavant, en 1990, les Algériens remportaient leur première Coupe d'Afrique des nations. Trente ans plus tard, les Fennecs se présentaient au Cameroun à nouveau en tant que tenants du titre et grands favoris dans cette compétition, restant sur une exceptionnelle série de 34 matchs sans défaite et tout juste vainqueurs de la Coupe Arabe. Un statut peut-être trop lourd pour Djamel Belmadi et les siens. Depuis sa prise de fonction en 2018 et avant le début de la compétition, le coach des Verts n'avait jamais connu l'échec, si ce n'est une défaite face au Bénin en 2018. Avec son groupe, ils étaient arrivés en Egypte presque sur la pointe des pieds lors de l'édition 2019. Difficile de faire autrement après les échecs lors des…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles