Algérie, le président de la Fédération sur le départ ?

Goal.com
Alors que le succès à la CAN est encore dans tous les esprits, Kheireddine Zetchi pourrait abandonner son poste de président de la FAF.

Algérie, le président de la Fédération sur le départ ?

Alors que le succès à la CAN est encore dans tous les esprits, Kheireddine Zetchi pourrait abandonner son poste de président de la FAF.

Moins d’une semaine après le sacre des Fennecs de Djamel Belmadi à la CAN, le football algérien est secoué par de nouvelles turbulences. Kheireddine Zetchi, le responsable de la fédération, serait sur le point de démissionner de son poste.

En place depuis deux ans, l’homme fort du football algérien réfléchirait à cette option, suite aux évènements qui se sont produits lors du retour à Alger suite au triomphe du Caire, samedi dernier. Après avoir paradé avec ses joueurs dans la capitale, le successeur de Mohammed Raouraoua aurait été interdit de réception officielle.

Il n’a pas été accueilli par le président intérimaire Bensalah et dans le message de félicitations adressé par le Sénat son nom ne figurait pas non plus. Par ailleurs, Zetchi n’a pas pu poser pour la photo officielle dans le palais présidentiel.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

L’avenir de Belmadi lié à celui du président ?

Zetchi n’a pas encore réagi à ce sujet, mais la presse algérienne croit savoir qu’il n’a guère couté à ce traitement de la part des hauts responsables. Il pourrait annoncer son départ jeudi prochain à la suite d’une réunion avec le bureau fédéral.

Le départ de Zetchi pourrait engendrer une conséquence dramatique pour la sélection algérienne. Le quotidien Le Buteur indique que Djamel Belmadi serait prêt à suivre son patron. Par solidarité, il serait enclin à jeter l’éponge par solidarité avec celui qui l’avait fait venir aux commandes des Fennecs en 2018.

À lire aussi