Alireza Beiranvand, le gardien de l'Iran, toujours sous surveillance médicale

Alireza Beiranvand a été touché au nez après un choc avec un coéquipier. (P. Lahalle/L'Équipe)

Victime d'un violent choc au visage, lundi, lors de la défaite de l'Iran contre l'Angleterre (2-6), Alireza Beiranvand, le gardien de la Team Melli, a pu retrouver son équipe, mais reste sous surveillance médicale.

Touché au visage et visiblement victime d'une commotion cérébrale qui l'a contraint à quitter le terrain lundi, lors de la défaite de l'Iran face à l'Angleterre (2-6), Alireza Beiranvand, le gardien de la Team Melli a passé d'autres examens ce mardi.

Touché au niveau du nez, le portier va rester sous surveillance médicale lors des prochaines heures mais a pu rejoindre le reste du groupe iranien. Il n'est pas encore acquis qu'il puisse prendre part au prochain match de l'Iran, vendredi, contre le pays de Galles.

lire aussi : Toute l'actu de la Coupe du monde