Alizé Cornet bat Angelique Kerber et rejoint Caroline Garcia en demi-finales à Bad Homburg

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Alizé Cornet va jouer une demi-finale en Allemagne. (F. Seguin/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alizé Cornet a signé une belle performance pour s'offrir Angelique Kerber, n°18 mondiale et tenante du titre en Allemagne, en quarts de finale du tournoi de Bad Homburg (6-4, 2-6, 6-1). La Française va jouer sa compatriote Caroline Garcia en demi-finales.

Il y aura un duel 100 % français à suivre en demi-finales du tournoi de Bad Homburg, vendredi. Après la qualification de Caroline Garcia, Alizé Cornet a elle aussi validé sa place dans le dernier carré. Pour rejoindre sa compatriote, la 44e joueuse mondiale a éliminé la tenante du titre, l'Allemande Angelique Kerber (tête de série n°3), en trois sets (6-4, 2-6, 6-1).

lire aussi

Le tableau du tournoi de Bad Homburg

Accrocheuse comme à son habitude, Cornet a réussi à essouffler son adversaire à l'aube du troisième set, alors qu'elle venait de concéder une égalisation à un set partout. Après avoir remporté sa mise en jeu, la Française a poussé l'Allemande dans ses derniers retranchements sur son service en remettant chaque balle qu'elle lui proposait. Elle est ainsi allée chercher une balle de break après un gros rallye. Occasion qu'elle a convertie en poussant Kerber à la faute. Lassée de voir tout revenir, l'ancienne vainqueur de Wimbledon en a trop mis sur une attaque et elle avait beau être mécontente du jugement de sa balle, l'arbitre a confirmé qu'elle était dehors, permettant à Cornet de prendre les commandes.

Elle ne les a plus lâchées et a même accentué son avance d'un double break face à une Kerber en manque de solution dans le jeu. Elle avait, pourtant, réussi à déborder Cornet grâce à sa puissance dans le deuxième acte mais la Française a eu le mérite de ne pas se laisser bousculer trop longtemps et, elle aussi, de savoir se montrer agressive quand il le fallait. Elle tentera vendredi de rallier la première finale sur gazon de sa carrière.

lire aussi

Toute l'actualité du tennis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles